Collectivités locales

Soutenir une monnaie locale c’est, pour une collectivité :

  • Montrer son attachement à la vitalité du territoire

  • Favoriser le maintien des commerces de centre-ville, de l’artisanat et de la culture locale

  • Soutenir le secteur social et son rôle positif sur le bien-être des habitants

  • Montrer son engagement à préserver l’environnement et les conditions de vie futures


Le soutien à la monnaie locale est une mesure à la fois symbolique, économique et sociale, qui procure des effets concrets et de surcroit, celle-ci étant gérée par une association, sans nécessiter d’investissement ni de dépense d’énergie de la part de la collectivité.

Concrètement, soutenir la monnaie locale consiste en premier lieu à adhérer en tant que collectivité à l’association via une délibération du Conseil Municipal.
Cette première étape, l’adhésion (qui n’est pas une subvention), permet d’affirmer son soutien et de renforcer ainsi la confiance du public dans la monnaie locale.

 

La seconde étape consiste à entrer concrètement dans le circuit de la circulation de la monnaie afin d’augmenter son effet sur le territoire.

Les possibilités légales sont diverses :

  • L’accepter en paiement de régies

  • Régler des fournisseurs

  • Verser une partie des subventions aux associations

  • Verser une partie des aides sociales

  • L’utiliser comme outil de sensibilisation et de « récompense » de gestes éco-citoyens

  • Payer une fraction de salaires (sur la base du volontariat)

  • Payer une fraction des indemnités des élus (sur la base du volontariat)


Ces possibilités sont déjà utilisées par d’autres monnaies locales et validées par le Trésor Public.


Sur le plan pratique, une convention doit être signée entre la collectivité et l’association MLTG.

L'association est à la disposition des collectivités pour une présentation de la monnaie locale.

Pour en savoir plus, merci de prendre contact